Les mots à bannir (absolument) de votre CV !

68% des recruteurs passent moins de deux minutes à examiner chaque candidature reçue. 17% y passent moins de 30 secondes.

En tant que candidat persévérant et cherchant à se démarquer, vous vous posez certainement la question suivante : Comment faire bonne impression en si peu de temps ?

Heureusement, une récente étude menée auprès de professionnels RH s’est intéressée à identifier les mots à bannir absolument de son CV et de sa lettre de motivation !

En voici le classement avec, en guise de surprise, la liste des termes à privilégier ensuite :

Les mots à bannir

  1. le meilleur
  2. un battant
  3. sortir des sentiers battus 
  4. synergie 
  5. avenant 
  6. être un leader « réfléchi » 
  7. valeur ajoutée 
  8. « axé » sur les résultats 
  9. esprit d’équipe 
  10. bons résultats 
  11. travailleur acharné 
  12. fin stratège 
  13. dynamique 
  14. très motivé 
  15. méticuleux 
  16. proactif 
  17. bilan

Les mots à utiliser


  1. obtenu/réalisé 
  2. amélioré 
  3. formé/parrainé 
  4. managé 
  5. créé 
  6. résolu 
  7. porté volontaire 
  8. augmenter/réduire 
  9. idées 
  10. négocié 
  11. lancer/mettre en place 
  12. chiffre d'affaires/profits 
  13. en deçà du budget 
  14. remporté/gagné (marchés, appels d'offres) 

Pour résumer, utilisez des verbes d’action qui démontrent vos réalisations et évitez les adjectifs qui, selon vous, caractérisent votre personnalité.

Illustration :
  • Je suis un big boss de la relation client => NON
  • J'ai pu réaliser 80% du chiffre d'affaires de la société Bidule => OUI

Quelques mots bien placés, une candidature sans fautes d'orthographe et le tour est joué !

Bonne chance ;)
Partagez sur Google Plus

A propos de Guillaume COUDERT

Guillaume intervient sur la marque employeur et les méthodes de recrutement innovant depuis 2009. Passionné de nouvelles tendances et de sports de montagne, il est également très investi dans la cause environnementale. Directeur Associé d'Agorize, Guillaume est diplômé de l'Université Panthéon-Assas et de l'ISC Paris.
Enregistrer un commentaire