La Société Générale se rapproche des jeunes

La Société Générale lance cette année la 4ème édition de son "Business Game Citizen Act". Le principe de ce jeu d'entreprise est simple :

Par équipes de 3, des étudiants de 120 écoles réparties dans 35 pays où la société est implantée doivent "inventer la banque de demain". Seule règle que l'entreprise impose, le projet défendu devra inclure la dimension de "Responsabilité Sociale et Environnementale" sur laquelle la Société Générale souhaite apparemment communiquer.

Un premier jury sélectionnera ensuite les 55 meilleurs projets que les étudiants devront, à l'aide d'un "coach" collaborateur de la banque, développer sur un blog créé pour l'occasion. Les 3 groupes gagnants se verront enfin offrir un voyage ou pourront initier la mise en œuvre de leurs idées grâce aux fonds qui leur seront alloués.

Mais l'intérêt de ce "Business Game" est bien évidemment d'ordre communicatif pour la Société Générale qui a ainsi attiré près de 600 étudiants en 2008, et un nombre bien plus important encore sur la page Facebook consacrée au projet. Le site Internet de la dernière édition du jeu propose d'ailleurs un lien direct vers ce réseau et démontre par là son ambition de véhiculer une image positive à l'égard des jeunes générations, particulièrement sensibles aux valeurs sociales et environnementales.

Résultats de l'opération : 15 avril 2010... Le temps pour l'entreprise de redorer son blason.

Partagez sur Google Plus

A propos de Guillaume COUDERT

Guillaume intervient sur la marque employeur et les méthodes de recrutement innovant depuis 2009. Passionné de nouvelles tendances et de sports de montagne, il est également très investi dans la cause environnementale. Directeur Associé d'Agorize, Guillaume est diplômé de l'Université Panthéon-Assas et de l'ISC Paris.
Enregistrer un commentaire